Le nid de Pâques

| 22 mars 2013 | 1 Comment

Pâques est presque là et il est temps de se préparer! Comme pâques nous offre le plaisir des œufs, quoi de mieux que de préparer un nid! Octave était hyper content de faire un nid de dinosaure de pâques. Merci à No time for flashcards pour l’idée.

Matériel
- un ballon de bodruche
- de la corde ou de la laine de couleur
- de la colle
- des sciseaux
- un feutre

Déroulement
- gonfler le ballon (pas trop)

20130322-103327.jpg
- proposez à votre enfant de faire un cercle autour du ballon / de faire glisser le feutre autour du ballon et de constater la forme (côté sans le noeud, ça déterminera la taille du nid). C’est un exercice qui n’est pas évident pour les plus jeunes, mais ça les aide à développer les muscles de la main.

20130322-104016.jpg
- Proposez à votre enfant de colorier / tracer des lignes dans le cercle. (octave n’est pas un grand fan de coloriage, d’où les lignes).

20130322-104132.jpg
- Préparez des bouts de corde/laine (environ 7/8 cm) avec votre enfant. S’il est assez grand, vous pouvez prendre une règle pour mesurer un premier bout de corde/laine, couper et lui expliquer que ce morceau servira de référence pour les autres. Sinon vous pouvez faire à l’oeuil.
- invitez votre enfant à mettre plein de colle sur la partie rayée / coloriée du ballon.

20130322-104838.jpg

20130322-104859.jpg

20130322-104918.jpg
- proposez à votre enfant de coller les bouts de corde/laine tout autour du ballon sur la colle.

20130322-105125.jpg

20130322-105326.jpg
- faites sécher en suspendant le ballon par le nœud. (ça ne se voit pas bien sur la photo, mais le ballon est suspendu!)
- le lendemain, une fois sec, percez le ballon et tirer sur les morceaux de ballon. Octave n’a pas voulu faire cette partie là, il avait trop peur!

Et maintenant, voilà votre nid est prêt! On va pouvoir y mettre des œufs de dinosaures que l’on va décorer!

Et vous, vous faites quoi pour pâques?

Si vous avez aimé, vous aimerez aussi:

Tags: , , , ,

Category: Activités

Aurore

About the Author ()

Bienvenue ! Je suis Aurore, originaire de la grande banlieue Parisienne, j'ai grandi dans une petite ville avec vue sur une ferme et les collines du Gaz de France. En CM2, je découvre le journal des enfants (en kiosque tous les jeudis matins), la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen et la Convention des Droits de l'Enfant; à la maison rien ne sera plus pareil... La chute du mur de Berlin, la chute de Ceausescu, les conflits en Yougoslavie mais surtout le siège de Sarajevo le soir de Noël en 92 me font réaliser que la liberté est précieuse et probablement la plus grande richesse de l'Homme. C'est naturellement, que je m'oriente vers le Droit International qui m'offre l'incroyable opportunité de partir en mission pour une ONG Française dans les Balkans. Je travaille à la mise en place de programmes sur la paix, la non-violence, l'accès à l'éducation... Le rêve continue depuis Paris, avec un poste de chargée de projets pour l'Union Européenne et les Balkans. Je m'engage comme bénévole dans une association locale pour les premiers secours. Rapidement, avec le soutien du Président, une direction sociale de l'association émerge. Cette ivresse est remplacée par le calme et la contemplation à la naissance d'Octave. Je découvre alors les subtilités de l'apprentissage à la vie. Je grandis au rythme de mon fils en harmonie avec ses besoins. Il m'éduque à de nouvelles pratiques naturelles et écolos, de nouvelles philosophies; "apprendre certainement mais vivre d’abord et apprendre par la vie et dans la vie". Maria MONTESSORI Orson nous rappelle aujourd'hui l'émerveillement du quotidien et l'essence du mot nature. C'est ainsi que mes doubles O m'entrainent à la recherche d'une éducation harmonieuse et respectueuse pour tous.